Estimation immobilière : ce qu’il importe de savoir en tant que bailleur

Si vous envisagez de vendre un bien immobilier alors vous portez le rôle de bailleur. En tant que tel, il est nécessaire que vous vous informiez sur ce qu’implique une estimation immobilière. De sorte que la vente se passe au mieux, que vous ayez recours ou non à l’intervention d’une agence immobilière.

Estimation immobilière : un droit absolu du bailleur

Bien que l’intervention d’un professionnel immobilier soit indispensable dans une recherche des plus-values, le bailleur n’est pas toujours obligé de solliciter son aide. Il peut tout simplement consulter un site adéquat pour comparer les prix et opter pour le plus intéressant. S’il réussit à trouver un acheteur potentiel, son rôle sera de fournir un devis à ce dernier. La formalisation de l’acte de vente lui revient aussi. Dans le cas où vous souhaitez une authenticité du contrat de vente, il est recommandé de faire appel à un officier public. Celui-ci est l’unique personne qui peut vous aider à disposer d’un document légal. Si jamais un problème foncier se présente, en tant que bailleur, vous serez écarté du problème en question. C’est grâce à l’acte notarié que rien ni personne ne pourra vous désapproprier. Envisagez-vous de régler la transaction immobilière entre vous et l’acquéreur ? Il faut savoir que le compromis de vente n’est pas garanti contre les éventuels risques. Par ailleurs, un acte sous seing privé n’a rien à voir avec un acte authentique, en tant que bailleurs, vous devez en tenir compte.

Accent sur la valeur juridique de la démarche estimation

Sur le plan juridique, l’estimation immobilière est perçue comme un contrat unilatéral fait à titre gratuit. Celui-ci pourrait éventuellement déboucher sur un mandat de vente pour une agence immobilière. Notons que dans une démarche d’estimation immobilière, le propriétaire d’un bien immobilier ne peut être contraint juridiquement de confier la vente à l’agence qui a procédé à l’estimation de la maison ou de l’appartement.

L’agence immobilière ne peut exiger des dommages-intérêts à un propriétaire s’il a décidé d’opter pour une autre solution pour vendre son logement. D’où tout l’intérêt d’un engagement unilatéral, qui peut tout à fait rester sans suite. Néanmoins, il est conseillé de demander l’intervention d’un professionnel pour l’estimation immobilière. Celui-ci saura faire preuve d’une plus grande objectivité pour donner la valeur de votre maison. Aussi il peut se charger de fournir un certificat officiel en vue de la bonne tenue des démarches. Certes, vous pouvez entreprendre l’intégralité du processus vous-même et elle va être valide, mais pour plus de crédibilité, il est conseillé de le confier à un tiers. Ne manquez pas de vous décider pour le professionnel vers lequel vous tourner pour pouvoir générer les meilleurs résultats.

Ce qui importe dans l’estimation immobilière d’une maison

L’estimation immobilière vise à donner une valeur monétaire qui soit la plus juste possible pour une maison. Cette action se fait avant de mettre le bien sur le marché de l’immobilier. Il y a différents points à analyser pour dont : l’âge de la maison et l’état général de ses composants. Plus un bien immobilier est récent et en bon état, mieux il sera proposé à un bon prix à la vente. Pour l’estimation de votre maison, vous devez vérifier différentes installations de nature énergétique comme :

  • Les panneaux solaires,
  • Les installations géothermiques,
  • Les possibles éoliens.

Ce sont ces éléments qui aideront à mieux évaluer votre maison. Cela met en exergue deux atouts principaux du bien immobilier : avoir une dépendance raisonnable quant aux énergies, ce qui va permettre d’effectuer des économies pour les futurs acheteurs. Le second atout c’est qu’il s’agit d’une bonne mesure sur le plan écologique, permettant d’être récompensé par le gouvernement Français lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut