Les obligations conjugales entraînées par le mariage

Le mariage est un processus ayant des impacts sociaux et judiciaires. En plus d’engendrer des liens sociaux et familiaux, le mariage engendre également des obligations que ce soit vis-à-vis de la famille, mais également vis-à-vis de la loi. Et ces obligations sont imposées par le contrat de mariage.

Les obligations législatives imposées par le mariage

Le mariage est avant un engagement entre deux personnes. Mais lorsque cet engagement est porté devant la loi et son représentant, en d’autres termes devant la mairie, il engendre bon nombre d’obligations que chaque époux se doit de tenir sous peine de lourde conséquence juridique. Premièrement, la loi impose aux deux époux d’avoir une vie commune. Ce qui implique que les deux époux doivent vivre sous le même toit. Néanmoins, cette obligation est assouplie dans la mesure où des circonstances professionnelles imposent aux deux époux des contraintes de séparation de longue durée. Ensuite, la loi impose également aux époux fidélité, respect et assistance. Donc, tout époux ayant été reconnu comme étant coupable d’adultère ou encore de violence est punissable de sanction pénale sévère incluant des peines de prison. Les époux doivent également s’entraider que ce soit dans les tâches qu’impose le mariage comme les enfants, ou les situations financières ou de maladies. Les manquements à ses obligations peuvent être perçus comme étant un motif de divorce pour faute.

Les obligations sociales imposées par le mariage

En plus des obligations qu’impose la loi, la société impose également ses principes aux époux. Un mariage réunit d’une part deux êtres, mais également deux familles. De ce fait, ce nouveau lien impose aux deux époux des obligations dans leur nouvelle famille recomposée.

  • Assistance à sa belle-famille : bien qu’aucune loi ne stipule cette dernière, les époux ont l’obligation de se porter assistance à leur belle famille que ce soit financièrement, que psychologiquement ;
  • Secours : une des obligations morales des époux envers leur belle famille est de porter secours. Ce devoir de secours impose aux époux d’aider leur belle famille dans la mesure où une catastrophe frappe cette dernière : parmi les éventualités on note les maladies, ou encore les catastrophes comme les incendies.

Les obligations envers leurs propres familles

En plus des obligations légales imposées aux deux époux, le mariage impose également aux époux des devoirs envers leur propre famille. Dans ces devoirs nous pouvons citer l’obligation d’éduquer leurs enfants. L’éducation des enfants est une obligation imposée par la loi, mais également une imposition engendrée par le droit des enfants. Enfin, les deux époux doivent à eux deux contribuer aux besoins financiers de leur foyer. Cette obligation implique les obligations alimentaires, mais également les obligations de contribuer à la charge du ménage, en accord avec l’article 156 du Code général des impôts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut